Abstract

Après la décolonisation politico-administrative des pays anciennement colonisés, reste et demeure encore aujourd’hui la décolonisation des esprits tant du Noir que du Blanc. Décoloniser les esprits est ce à quoi s’attèlent les théories postcoloniales depuis Fanon en vue d’une veritable fraternité universelle entre les peuples sous fond d’élan humaniste. À la lumière du diagnostic psychique du Noir complexé du fait de la colonisation, établi par Franz Fanon dans Peau noire, masques blancs, la présente réflexion est une lecture de L’Impasse, roman du Congolais Daniel Biyaoula. Au fil de l’analyse, il s’ensuit que les memes attitudes identifiées par Fanon au sujet du Noir qui développe des complexes, sont narrativement thématisées par le romancier. Les deux auteurs s’accordent sur la nécessaire désaliénation des races en vue d’une réelle harmonie entre les hommes sans aucune catégorisation sur la base des couleurs.

How to Cite
BIENVENU NANKEU, Bernard. L’impasse of Daniel Biyaoula: Fictionalization of Postcolonial Diagnosis of Frantz Fanon. Global Journal of Human-Social Science Research, [S.l.], nov. 2019. ISSN 2249-460X. Available at: <https://socialscienceresearch.org/index.php/GJHSS/article/view/3007>. Date accessed: 06 aug. 2020.